Les détecteurs d’inondation

Les détecteurs d’inondation

On parle souvent de cambriolages, d’incendies ou d’accidents de piscine mais il ne faut pas oublier les inondations qui provoquent elles aussi des dégâts colossaux. Pour pouvoir les identifier et les prévenir, il existe de nombreux détecteurs mais comment les choisir et où les placer ? Nous vous donnons quelques conseils.

Le rôle d’un détecteur d’inondation

Les détecteurs d’inondation jouent un rôle très important puisqu’ils ont pour but de vous prévenir contre les dégâts des eaux qui peuvent survenir à tout moment. Ils détectent ainsi toute fuite d’eau et montée des eaux.

Si les maisons situées dans une zone inondable ont toutes intérêt à posséder une alarme anti-inondation, une maison qui se situe en zone non-inondable n’est pas pour autant à l’abri.

En effet, votre matériel électroménager, vos arrivées d’eau, une tuyauterie défaillante, et même une « petite » fuite d’eau peuvent eux-aussi provoqués une montée d’eau assez conséquente.

Les alarmes anti-inondation et leur fonctionnement

Pour se protéger et prévenir une inondation, il existe deux systèmes d’alarmes :

  • L‘alarme sans fil qui est reliée à une centrale d’alarme permettant ainsi de prévenir l’usager par un signal sonore, un email, un SMS… Ou par la coupure d’alimentation d’eau pour la plus équipée. L’avantage de cette alarme c’est qu’elle vous prévient d’une montée des eaux à distance.
  • L’alarme autonome ou individuelle qui fonctionne donc seul et va prévenir l’usager par un bip sonore ou une sirène d’alarme. L’inconvénient de cette alarme c’est qu’il faut être présent dans le domicile pour pouvoir être alerté.

Ces deux dispositifs sont tous les deux composés d’une détecteur et d’une sonde qui a pour rôle de détecter toute présence de liquide. Pour l’alarme sans fil, le détecteur et la sonde sont séparés alors que pour l’alarme autonome ils sont tous les deux intégrés dans un boîtier.

L’alarme se déclenche lorsque la sonde est immergée.

Placez les détecteurs dans un endroit stratégique

Il convient de placer l’alarme anti-inondation dans un endroit stratégique. C’est-à-dire, dans la salle d’eau, buanderie, cuisine, sous-sols…Près des tuyauteries, des lavabos, de la baignoire, de l’électroménager (lave-vaisselle, machine à laver, lave-linge), des radiateurs à eau, etc.

En bref, il faut les placer dans toutes les pièces qui sont susceptibles d’être touchées par une fuite d’eau, et près des éléments qui peuvent en provoquer une.

Pour les maisons situées en zone-inondable, il convient également de les placer près des fenêtres.

En ce qui concerne l’installation de ces dispositifs :

  • Pour l’alarme sans fil, la sonde doit être placée sur ou tout près du sol, et le détecteur fixé au mur à 80cm de hauteur.
  • Pour l’alarme autonome, il faut la placer au sol.

Les alarmes anti-inondation proposées par quelques marques

Parmi les marques qui proposent des détecteurs d’inondation, vous pouvez retrouver Eden avec son détecteur HA2000W à 70€ qui émet un signal à votre centrale d’alarme pour ensuite vous alerter d’une fuite d’eau.

Le détecteur de présence d’eau à 120€ de Somfy qui vous prévient à distance.

Ou encore le détecteur de fuite d’eau radio DF TYXAL+ de Delta Core à 244€ qui vous prévient également à distance à l’aide d’un transmetteur.