Les alarmes gaz

Les alarmes gaz

L’alarme gaz protège votre maison de manière très efficace, tout comme l’alarme incendie et l’alarme anti-intrusion. Elle détecte les fuites de gaz combustibles, des vapeurs et des mélanges d’air, en générant un puissant signal sonore afin de prévenir les risques d’explosion. Même les gaz soporifiques peuvent être décelés. Quels sont tous ses avantages ? Quels sont les modèles et quel est le budget à prévoir pour installer une alarme gaz ?

Le fonctionnement des alarmes gaz

L’alarme gaz signale les fuites de gaz et a la capacité de repérer les gaz dont se servent les cambrioleurs pour endormir leurs victimes. Dès qu’une quantité de gaz trop importante est repérée dans l’air ambiant, l’alarme se déclenche automatiquement.

L’alarme gaz est un petit appareil discret qui fonctionne grâce à un détecteur de gaz. Les occupants du logement sont immédiatement prévenus par la sirène sonore intégrée qui se met en route lorsque la concentration de gaz atteint la Limite Inférieure d’Explosion.

Toutefois, l’alarme gaz ne fait qu’avertir d’un danger, elle ne protège pas du risque d’incendie. Il est donc recommandé d’installer une alarme incendie avec une alarme gaz pour une protection optimale de l’habitation.

Les types de gaz

Avant de choisir le modèle de l’alarme qui conviendra à votre logement, il est nécessaire de savoir quel gaz l’alarme devra déceler. En effet, selon les modèles, l’alarme gaz met en garde contre les fuites éventuelles de :

  • Monoxyde de carbone. Il s’agit d’un gaz toxique totalement inodore et incolore. N’étant pas irritant, il ne se détecte pas facilement ;
  • Gaz naturel comme le méthane, utilisé pour le gaz de ville. Il est dangereux lorsque le taux de concentration devient anormalement élevé ;
  • Butane et propane qui sont des vapeurs dangereuses lorsqu’elles sont fortement présentes au point que l’oxygène se fera rapidement rare dans le logement.
  • L’alarme gaz est également capable de détecter les gaz soporifiques utilisés par les cambrioleurs dans l’objectif d’endormir les habitants pour prendre tout ce qui les intéressent sans s’inquiéter d’être dérangé.

Les types d’alarme gaz

Les gaz n’ont pas les mêmes propriétés. De ce fait, les alarmes s’adaptent aux divers gaz. Il existe :

  • L’alarme de gaz naturel, appelé aussi gaz de ville, qui signale une fuite de méthane. Cette alarme unique n’est sensible qu’à ce genre de gaz et se place à 30 cm sous la hauteur du plafond. En effet, le méthane est plus léger que l’air et monte très vite. Vous trouverez les produits WIZMART NB 920 NR, RM400, CATALIX, ;
  • L’alarme pour détecter le butane et le propane n’est sensible, quant à lui, qu’à ces gaz. Il se pose à 30 cm au-dessus du sol puisque ces gaz sont lourds et stagnent à proximité du sol. Ils se retrouvent chez CATALIX et WIZMART NB 920 LR ;
  • L’alarme de gaz soporifique pour éviter les risques d’effraction. Le modèle CARBEST est intéressant, ainsi que PRO GAZ qui peuvent également s’installer dans les véhicules ;
  • L’alarme pour détecter le monoxyde de carbone qui s’installe à côté d’un appareil à combustion comme une cheminée, une chaudière à gaz et un chauffage d’appoint. Le modèle RG220 de la marque AE est très répandu.

Les pièces où l’alarme gaz peut être installée

L’alarme gaz étant un petit appareil, elle s’installe aisément dans des pièces précises et toujours au plafond :

  • dans les chambres pour éviter l’effet de surprise en plein sommeil ;
  • dans le salon ou la salle à manger afin de protéger les espaces de vie les plus usités ;
  • dans la cuisine, où les accidents liés au gaz sont fréquents. Il peut simplement s’agit d’un simple oubli sur la plaque ! Veillez à disposer le détecteur à proximité de la gazinière et de la chaudière afin d’être rapidement prévenu d’une fuite de gaz ;

Le prix de l’alarme gaz

Le prix d’une alarme gaz simple oscille entre 35 et 55 euros. C’est le cas de l’alarme de butane et propane ou de monoxyde de carbone.

Un alarme de gaz soporifique coûte entre 90 et 130 euros.

Pour une alarme plus sophistiquée contenue dans un pack complet, il faut compter de 200 à 400 euros selon les modèles.

Vous pouvez ensuite installer l’alarme vous-même.