Sécuriser sa piscine

Sécuriser sa piscine

Vous souhaitez équiper votre piscine d’une alarme, mais vous ne savez absolument pas quel modèle conviendrait le plus à votre famille ? Cet article a pour but de vous apporter des informations claires et pratiques sur les différentes alarmes de piscines existantes.

Les différents types d’alarmes de piscine

Il existe actuellement trois types d’alarmes disponibles permettant de sécuriser votre piscine :

  • L’alarme immergée, comme l’Aquasensor, qui analyse les ondes transmises par les mouvements dans l’eau. Une fois mise en marche, cette alarme se met à sonner si elle détecte un mouvement anormal de l’eau qui pourrait correspondre à celui créé par la chute d’un enfant ou d’un adulte dans la piscine.
  • L’alarme périphérique fonctionne sur un système infrarouge. Une borne maître émet un signal relié par 3 bornes esclaves, une à chaque coin de la piscine.
    Dés que le signal est perturbé dans la zone infrarouge cette dernière se met à sonner. Tout mouvement ou tout passage sera ainsi détecter. Il est possible d’augmenter ou de réduire le nombre de bornes esclaves en fonction de la zone et de la superficie que vous souhaitez sécuriser.
  • L’alarme parlante détecte les mouvements à proximité, comme l’arrivée d’une personne sur les bords de la piscine. Si cela se produit, l’alarme se déclenche et vous avertie vocalement. Ce modèle est surtout une sécurité supplémentaire, mais il n’est pas considéré comme étant aux normes contrairement aux alarmes périphériques ou immergées, et en cas d’accident, vous ne sera pas couvert s’il est utilisé seul.

Les normes et loi

Il est important de rappeler que l’achat et l’utilisation d’une alarme de piscine est obligatoire pour tous les propriétaires de piscines enterrées. En cas d’incident ou de contrôle, sachez que l »absence de dispositif de sécurité homologué peut vous coûter jusqu’à 45 000€.

Lors de l’achat de votre alarme de piscine, il est indispensable que celle-ci soit homologuée et respecte la norme NF P90-307.

A noter qu’une alarme homologuée doit détecter la chute d’un enfant faisant au moins 6 kg, elle doit impérativement se réactiver seule dès que la baignade est finie afin d’assurer votre sécurité, être équipée d’une puissance sonore de plus de 85 dB et être équipée de moyens d’avertissement en cas de défaillance techniques ou encore si une batterie est déchargée.

L’utilisation d’une alarme peut être complétée par celle d’une bâche, d’une barrière de sécurité autour de la piscine ou encore d’un abri de jardin.

Les marques et les prix

Parmi les grandes marques d’alarmes de piscine, on retrouve la marque Sensor Premium qui propose une gamme d’alarmes immergées à partir de 229€.

Il est également possible d’opter pour la marque Aqualarm V2 qui propose également des alarmes immergées à des tarifs abordables puisque le premier prix est de 346€.

Les alarmes périphériques sont quant à eux des dispositifs nettement plus chers. Parmi les marques spécialistes de ce produit on retrouve Primaprotect qui propose un modèle à partir de 920€.

Bien entendu, pour votre sécurité il est indispensable de choisir un modèle aux normes, de l’installer et de l’utiliser selon les recommandations du fabricant. Il vous faudra également tester votre alarme de piscine une fois que celle-ci sera installée afin de déterminer qu’elle fonctionne convenablement.